FAFPH - Syndicat Autonome de la Fonction Publique Hospitalière
FA-FPH > Fédération > Actualités

L'actu de la FA-FPH

Rendez-vous salarial : un dégel de la valeur du point d’indice surgelé

Rendez-vous salarial : un dégel de la valeur du point d’indice surgelé

Ce 28 juin 2022, le Ministre de la Transformation et de la Fonction Publiques a annoncé aux partenaires sociaux, un dégel de la valeur du point d'indice, soit une augmentation de 3,5% de celui-ci au 1er juillet prochain en une seule fois. Ce dégel n'est ni à la hauteur de nos attentes, ni à la hauteur de la perte de pouvoir d'achats subit par les agents de la Fonction Publique. Alors même que l'inflation a atteint 5,2% en mai dernier et qu'en parallèle, on nous laisse entendre une revalorisation des minima sociaux à 4% et des retraites à ce même niveau, les agents publics sont encore les laissés pour compte des politiques salariales publiques. Il ne s'agit pas là de nous opposer les uns aux autres, mais de dresser un simple constat. Nous assisterons bien le 1er juillet à la surgélation du dégel ce malgré les pseudos engagements gouvernementaux, la méthode reste la même d'un Ministre à l'autre.

En savoir plus... (pdf, 174 Ko)
28/06/2022
Lire la suite ...


Pouvoir d'achat des agents publics : il y a urgence !

Pouvoir d'achat des agents publics : il y a urgence !

À l'issue du scrutin législatif, de nombreuses incertitudes pèsent sur le calendrier des prochaines semaines. 

Les organisations représentatives de la Fonction publique CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FAFP, FO, FSU, Solidaires, Unsa, prennent acte du résultat inédit des élections législatives, et des éléments de crise démocratique que celui-ci a révélé.

Depuis des mois, le haut niveau d'inflation se conjugue au gel de la valeur du point d'indice et fait chuter le pouvoir d'achat des agents publics.

Les organisations syndicales représentatives affirment avec force que les agents publics ne doivent pas faire les frais de cette situation. 

Aussi, nous appelons à la convocation sans délai d'un rendez-vous salarial ouvrant des négociations pour que les mesures d'urgence relatives au pouvoir d'achat des agents publics soient discutées et mises en œuvre le plus rapidement possible, au plus tard le 1er  juillet. 

Ces mesures d'urgence devront porter sur : 

  • Une revalorisation conséquente et visible de la valeur du point d'indice ;
  • Des mesures d'urgence sur les grilles de rémunérations, notamment pour accélérer l'égalité professionnelle entre les hommes et les femmes.

De plus, le gouvernement doit prendre l'engagement de revoir les organisations syndicales aussi souvent que nécessaire dans les mois à venir afin de construire un dispositif de prise en compte de l'inflation, attendu par les agents, de plus en plus nombreux à être concernés par les hausses successives du SMIC : 400 000 il y a deux ans, plus de 800 000 aujourd'hui. Combien demain si rien n'est fait ?  

Dans un souci de justice sociale, nos organisations assumeront leur place et leur rôle pour défendre les intérêts des agents publics de la Fonction publique de l'État, de la Territoriale et de l'Hospitalière.

Fait à Paris, le 23 juin 2022

En savoir plus... (pdf, 221 Ko)
23/06/2022
Lire la suite ...


La FA-FP et l'intersyndicale Fonction Publique adressent un courrier au Président de la République et à la Première Ministre pour les alerter sur l'urgence de la situation des fonctionnaires

La FA-FP et l'intersyndicale Fonction Publique adressent un courrier au Président de la République et à la Première Ministre pour les alerter sur l'urgence de la situation des fonctionnaires

Monsieur le Président,

Madame la Première ministre,

Ces deux dernières années en particulier, la nécessité des services publics pour la population et l'engagement sans faille des agents publics ont été reconnus et salués

Pour autant, force est de constater que la traduction concrète et à la hauteur nécessaire de cette reconnaissance n'est pas au rendez-vous.

En ce tout début de quinquennat, nos organisations syndicales CFE CGC, CFTC, CGT, FA, FO Etat, FSU, Solidaires et UNSA de la Fonction publique estiment que des mesures importantes doivent être prises sans attendre.

C'est pourquoi, dans le cadre d'une démarche unitaire inédite justifiée par la hauteur des enjeux, elles ont décidé de vous solliciter en ce début de mandat.

En savoir plus... (pdf, 268 Ko)
17/05/2022
Lire la suite ...


Les syndicats CGT, Fédération Autonome de la Fonction Publique/span>, FO, FSU et Solidaires appellent les personnels titulaires, stagiaires, contractuels et auxiliaires de la Fonction Publique à la grève

Les syndicats CGT, Fédération Autonome de la Fonction Publique, FO, FSU et Solidaires appellent les personnels titulaires, stagiaires, contractuels et auxiliaires de la Fonction Publique à la grève
POUR DES AUGMENTATIONS IMMEDIATES ET GENERALES DES TRAITEMENTS ET DES SALAIRES, DANS L'ACTION LE 27 JANVIER
Alors que l'inflation a repris à un rythme plus soutenu et que le gel de la valeur du point d'indice depuis des années a déjà produit des ravages sur le pouvoir d'achat des agentes et des agents de la Fonction publique, le pouvoir exécutif a annoncé sa volonté de ne procéder à aucune augmentation générale des traitements et des salaires avant l'élection présidentielle.
Alors que l'ensemble des organisations syndicales revendique pourtant la revalorisation du point d'indice et des mesures transversales, cette position en dit long sur le refus de négocier de ce Gouvernement.
Elle met également en lumière leur hypocrisie : certes les discours flatteurs envers les personnels continuent d'être ressassés mais, pour une véritable reconnaissance, on repassera.
Cette situation est totalement inacceptable.
Les organisations CGT, FAFP, FO, FSU et Solidaires des trois versants de la Fonction publique ne cèderont en rien sur leurs légitimes revendications en matière de rémunération.
Plus globalement, elles continuent d'agir en faveur de la défense des missions publiques, de l'amélioration des conditions de travail, pour davantage d'emplois pour le service public.
C'est pourquoi, elles appellent l'ensemble des agentes et des agents de la Fonction publique à participer à la journée de mobilisation unitaire interprofessionnelle du 27 janvier.
En refusant toute réelle négociation, ce sont bien les employeurs publics et au premier chef le gouvernement qui portent l'entière responsabilité du blocage actuel.
Pour :
-Le dégel du point d'indice
-De fortes et immédiates augmentations générales
-L'égalité salariale entre les femmes et les hommes
-Le rattrapage des pertes intervenues les années antérieures
-La revalorisation des pensions
-Les moyens du service public
Les organisations CGT, FAFP, FO, FSU et Solidaires de la Fonction publique soutiennent les actions et mobilisations qui auront lieu dans les jours qui viennent et appellent à s'inscrire dans la journée interprofessionnelle du 27 janvier 2022, par la grève et les manifestations.

En savoir plus... (pdf, 201 Ko)
17/01/2022
Lire la suite ...


La Fédération Autonome de la Fonction Publique/span> a déposé un préavis et appelle à la grève le 27 janvier 2022 les personnels titulaires, stagiaires, contractuels et auxiliaires de la Fonction Publique.

La Fédération Autonome de la Fonction Publique a déposé un préavis et appelle à la grève le 27 janvier 2022 les personnels titulaires, stagiaires, contractuels et auxiliaires de la Fonction Publique.
Pour obtenir de meilleurs salaires avec des mesures salariales à la hauteur de la perte du pouvoir d'achat, pour la sauvegarde des emplois, pour la réévaluation des retraites de la Fonction Publique, pour les droits des agents et pour une meilleure protection sociale pour tous.
A cet effet la FA-FP revendique :
• L'augmentation des salaires, par la réévaluation de la valeur du point d'indice et la refonte des grilles indiciaires ;
• l'abandon définitif de la réforme des retraites ;
• l'égalité professionnelle femmes/hommes ;
• la fin des fermetures de services, du démantèlement et des privatisations dans les services publics et la fonction publique, le renforcement de leurs moyens et des plans d'embauche
• Un vrai plan de sauvetage de l'hôpital public ;
• Une réelle reconnaissance de la pénibilité.
Nous demandons de véritables négociations pour sortir de la crise actuelle et la prise en compte de tous les métiers.
C'est le sens que la FA-FP donne à son engagement dans le mouvement du 27 janvier prochain.

En savoir plus... (pdf, 204 Ko)
17/01/2022
Lire la suite ...


Éducation Nationale, réussite du mouvement du13 janvier et après... rendez-vous le 27 janvier

Éducation Nationale, réussite du mouvement du13 janvier et après... rendez-vous le 27 janvier
Le 13 janvier ce sont près d'une école sur deux qui ont été fermées avec près de 75% d'agents grévistes dans le primaire et 62% dans le secondaire. Une journée de grève, mais surtout de retrait, massivement suivi par la communauté éducative et soutenu par les parents d'élèves comme par les français plus largement.
Les réponses du Premier Ministre et du Ministre de l'Éducation Nationale n'ont que partiellement répondu aux attentes des personnels de la communauté enseignante, si quelques engagements ont été pris, la matérialisation de ceux-ci sur le terrain se font attendre.
Les tergiversations du Gouvernement portant sur les protocoles sanitaires applicables dans les établissements d'enseignement et la communication en direction des personnelles de la communauté éducative du Ministre de l'Éducation Nationale, ne traduisent pas non plus le respect que l'on se doit d'attendre entre un employeur et ses agents.
Nous avons fait le choix de poursuivre la mobilisation de la journée du 13 janvier, le 27 janvier prochain lors d'une journée de grève et d'action interprofessionnelle qui porte notamment sur les conditions de travail des agents publics à travers la prise en compte de tous les métiers et les moyens nécessaires aux services publics.
Nous appelons à une forte mobilisation le 27 janvier pour la défense de tous les services publics et des moyens données à la communauté éducative.

20/01/2022
Lire la suite ...


Temps d'échanges relatifs au suivi de la situation sanitaire et des mesures concernant la fonction publique du 07 février 2022

Temps d'échanges relatifs au suivi de la situation sanitaire et des mesures concernant la fonction publique du 07 février 2022

Compte-rendu de la visioconférence sous la présidence de la Ministre de la Transformation et de la Fonction Publiques - Amélie de MONTCHALIN.

La Ministre a fait le point sur la situation épidémiologique qui appelle à maintenir une vigilance collective, car malgré une tendance à la baisse, la tension dans les hôpitaux reste soutenue. La Ministre a évoqué la Loi du 22 janvier 2021 transformant le Pass sanitaire, en Pass vaccinal et les nouvelles obligations qui en résultent, notamment les mesures dérogatoires et l'échéance du 15 février, date à laquelle il faut avoir effectué son rappel. Concernant ce dernier point les organisations syndicales ont demandé qu'une communication plus explicite soit adressée aux agents à ce sujet. L'objectif étant de se libérer du Pass vaccinal avant le 31 juillet. Elle s'est félicitée du retour à un régime de droit commun du télétravail et des résultats obtenus dans les Ministères des administrations centrale et déconcentrée pendant la période de télétravail obligatoire. Il ne s'agit pas pour autant, pour elle, d'inciter à un retour au tout présentiel dès à présent, les réunions en distanciel restent conseillées. Le décret en Conseil d'État permettant aux agents qui le souhaitent de déjeuner à leur bureau a été publié.  Concernant les masques FFP2, pour donner suite aux préconisations du Haut Conseil à la Santé Publique, il s'agit de prioriser deux types d'environnement, le milieu carcéral et les classes maternelles et élémentaires. Deux milieux avec un faible taux de vaccination, une forte promiscuité et un respect très relatif des gestes barrières, dans ces deux cas des masques sont mis à disposition des agents qui le souhaitent.

En savoir plus... (pdf, 153 Ko)
07/02/2022
Lire la suite ...


Temps d'échanges relatifs au suivi de la situation sanitaire et des mesures concernant la fonction publique du 10 janvier 2022

Temps d'échanges relatifs au suivi de la situation sanitaire et des mesures concernant la fonction publique du 10 janvier 2022

Compte-rendu de la visioconférence sous la présidence de la Ministre de la Transformation et de la Fonction Publiques - Amélie de MONTCHALIN.

La Ministre a fait le point sur le cadre juridique et institutionnel dans lequel nous nous trouvons actuellement. Suite à l'intervention des organisations syndicales l'idée de Pass sanitaire dans les lieux de travail public n'a pas été retenue par le Gouvernement. La Ministre a rappelé que pour donner suite à l'intervention du Premier Ministre elle avait pris une circulaire relative au télétravail dans la FPE en application de l'article 13 de l'accord télétravail du 13 juillet 2021, circulaire déclinée par la DGCL pour la FPT et par la DGOS pour la FPH. Elle a annoncé la mise à jour de la FAQ une heure avant le début de cette réunion, notamment concernant le télétravail, le jour de carence suspendu jusqu'au 31 décembre 2022 sauf décret contraire, les règles d'isolement. Elle a également annoncé le renforcement du maillage territorial pour la réalisation des tests notamment en faisant appel aux 6000 officines de pharmacie qui ne se sont pas encore impliquées dans le dépistage. Elle a confirmé que pour les personnels soumis à l'obligation vaccinale, celle-ci comprenait bien une troisième dose à réaliser avant le 31 janvier 2022. Dernier point abordé, les enjeux de restauration, un décret en Conseil d'État est en préparation pour que les agents qui le souhaitent puissent déjeuner à leur bureau.

En savoir plus... (pdf, 166 Ko)
11/01/2022
Lire la suite ...


La FA-FP s’associe au mouvement de grève du 13 janvier des personnels de la communauté éducative

La FA-FP s’associe au mouvement de grève du 13 janvier des personnels de la communauté éducative

Que l'on soit représentants syndicaux, enseignants, personnels des collectivités territoriales, des établissements du primaire et du secondaire ou parents d'élèves, nous partageons un même constat, nous assistons à une désorganisation massive de l'enseignement.

Les tergiversations du Gouvernement en ce qui concerne la gestion de la crise sanitaire dans les établissements du primaire comme du secondaire ne cesse d'inquiéter. Les protocoles mis en place ne répondent pas aux besoins, créant plus de dysfonctionnements qu'ils n'apportent de solutions. Les établissements se vident de leurs élèves classe après classe et ceux-ci y reviennent au compte-gouttes au prix de la compréhension pour leurs parents de règles Kafkaïennes, rendant impossible l'organisation de l'enseignement et de la vie scolaire.

En savoir plus... (pdf, 107 Ko)
10/01/2022
Lire la suite ...


La FA-FP vous adresse ses meilleurs voeux

La FA-FP vous adresse ses meilleurs voeux
La Fédération Autonome de la Fonction Publique vous adresse ses meilleurs voeux pour 2022 et vous souhaite:
Une année libérée des contraintes sanitaires
Une année de sincère reconnaissance des agents de la Fonction Publique et de leur investissement en toutes circonstances
Une année tournée vers l'avenir et la préservation de notre service public ciment de notre société
Une année rythmée d'enjeux pour l'avenir du dialogue social dans notre pays
Une année d'accomplissement tant personnel que professionnel
Une année 2022 avec les syndicats de la FA-FP à vos côtés!

01/01/2022
Lire la suite ...


123456>> Dernière page

12 pages - 117 résultats




© FA-FPH - Fédération Autonome de la Fonction Publique Hospitalière - 96 rue Blanche 75009 Paris - Affiliée à la FA-FP